TwinXeon by Renaudet
Le Blog de TwinXeon
Archives
Notre constitution est-elle logique ?   (précédent)

La presse nous apprend ce matin que le juge bordelais en charge du dossier Bettencourt demande la saisie des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Diantre !

Voilà qui n'est pas sans rappeler les mésaventures d'un ex-président face à la justice qui le rattrapa des années plus tard. Notre Jacques Chirac national, qui s'est vu finalement condamné à 2 ans de prison (!).

Si les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy révèlent des irrégularités face au droit français, et si Jacques Chirac était donc bien coupable avant son accession à la présidence de la République, l'un comme l'autre auraient donc dû être déclarés inéligibles. Et donc leur élection devrait par conséquent être invalidée.

Certes, pour Jacques Chirac, c'est un peu tard. Mais pour Nicolas Sarkozy ? Ne devrait-on pas accélérer l'instruction du dossier Béttencourt afin de déterminer au plus tôt si nous n'avons pas placé un imposteur au plus haut niveau de l'état ? Et dans ce cas, que devrons-nous faire ? Notre constitution a-t-elle seulement envisagé ce cas de figure ?

Les articles 5 à 19 de la constitution de 1958 révisée ne stipulent rien quant à l'attitude à adopter si le Président de la République est convaincu de tricherie. Comme si l'accession au pouvoir suprême n'était pas une motivation suffisante pour tenter de tricher !

Les français ne sont pas des veaux ou des moutons, ce sont des Bisounours !


Par Nicolas Renaudet, le 11/01/2012 08:26
Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet