TwinXeon by Renaudet
Le Blog de TwinXeon
Archives
Coup de gueule contre Le Point !   (précédent)

Ce matin, un grand coup de gueule adressé au Site www.lepoint.fr !

Dans son article consacré à l'actualité internationale daté du 24/09/2015 et intitulé "Syrie: l'armée utilise des drones russes, Merkel appelle au dialogue avec Assad", dont l'origine semble être l'Agence France-Presse, le site nous propose une "Image satellite prise le 20 septembre 2015".



Comme l'article précise que cette "image satellite" aurait été prise au dessus d"une "base militaire syrienne à Lattaquié", je suis allé y jeter un coup-d'oeil en utilisant les services de Google Maps... Quelle ne fut pas ma surprise !

A droite, l'image accessible par Google Maps. A gauche, celle présentée par l'article du Point comme étant une "image satellite" récente. Je vous laisse juger par vous-même...




 Petite analyse rapide :

1- l'image Google est incroyablement plus nette et précise que l'image du Point. Les satellites espions américains seraient-ils moins puissants que les satellites utilisés par Google ? (je dis américain car la teneur de l'article suggère sans le préciser que ces images seraient fournies par les services secrets américains)

2- L'image Google est datée, selon son watermark, de 2015 (coïncidence ?)



En haut, un watermark trouvé dans l'image Google.
En bas, après traitement numérique pour en augmenter le contraste


3- Sur les deux images, on peut voir des hélicoptères approximativement au centre de l'image. Comme leur positions respectives semblent coïncider, je me suis amusé à superposer les deux images...



Miracle ! les deux images se superposent parfaitement ! Plus fort encore, les hélicoptères présent sur l'image Google sont... à la même place exactement sur l'image du Point !

Sidérant !

J'en conclue donc que soit Google prête ses satellites à l'armée américaine pour faire des repérages en Syrie, ce qui semble pour le moins étonnant, soit Google utilise les satellites espions américains pour établir ses cartes, ce qui est possible mais peu probable, et en tout cas ce qui n'expliquerait pas pourquoi c'est précisément l'image Google qui est la plus nette, soit Le Point (ou l'AFP) nous ressort des images satellitaires Google pour nous baratiner. Mais alors, si cette dernière hypothèse est vrais, quid des "avions militaire russes" présent sur l'image du Point ? Montage photographique ? On peut légitimement se poser la question. Le Point devrait citer ses sources plus précisément : qui a fourni véritablement cette image ? En quoi cette image apporte-t-elle une information nouvelle (une analyse comparative serait pour le moins nécessaire ici, non ?) et pourquoi cette image est-elle floue, alors que celle de Google Maps est très, très nette en comparaison ?

Je vais jouer ici le jeu du Point (ou de l'AFP, ce qui revient au même) et vous propose donc un scoop à la sauce journalistique actuelle !

! Je précise : l'article suivant est un fake !


Des hélicoptères de combat russes Kamov aperçus sur une base militaire Syrienne !

[...] Un haut responsable syrien avait indiqué mardi que son armée avait reçu de Moscou "au moins cinq avions de combat, des avions de reconnaissance (...) ainsi que du matériel de combat sophistiqué pour combattre l'EI".

"L'effet des armes russes commence à se faire sentir sur le territoire syrien", avait-il indiqué.

De fait, l'armée de l'air syrienne a multiplié ces derniers jours ses frappes contre des positions des jihadistes.

Elle les a notamment intensifiées sur et autour de Palmyre, une ville du centre de la Syrie contrôlée par l'EI depuis mai et connue dans le monde entier pour sa cité antique dans le désert. [...]



Image satellite prise en 2015 montrant des hélicoptères de combat russes sur une base militaire de Lattaquié

De fait, des images satellitaires récentes montrent sans ambiguité des hélicoptères Kamov bi-rotor russes sur une base militaire syrienne près de Lattaquié, dans l'ouest du pays. Ces hélicoptères, aux caractéristiques très spécifiques, sont bien des hélicoptères de combat ce qui tend à démontrer l'engagement militaire actif des russes aux côté de leur allié syrien.

! Fin du fake !

(Image issue du site Google Maps, à la plus haute résolution disponible. Je tiens à préciser par ailleurs que si les hélicoptères présent sur ces images sont très certainement des Kamov russes, il ne peut en aucun cas s'agir d'hélicoptères de combat, mais plutôt de transports de troupe ou de matériel, type K-31, vu l'ombre large de ces appareils).


Par Nicolas Renaudet, le 24/09/2015 07:20
Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet