TwinXeon by Renaudet
/Accueil/Tous les articles
Tutoriel : une Herse de chateau-fort pour Minecraft 1.8
Et voici un nouveau tutoriel sur les blocs de commande qui se propose de réaliser une herse de porte de Chateau-fort de manière assez simple, toujours sans mod, à partir de blocs de commande avancés.

Mais tout d'abord, petite démonstration de notre herse en vidéo (bientôt en ligne) :



Comme pour les précédant tutoriaux, celui-ci a été conçu sous Minecraft 1.8.4 et peut donc nécessiter des adaptations pour une autre version, voire même ne pas fonctionner du tout.

Ceci étant dit, c'est parti !

Etape 1 : initialisations diverses

L'implémentation de la logique de notre herse nécessite une variable spécifique à cette herse qui sera stockée dans un scoreboard. J'ai appelé l'objective doorState, et le player virtuel associé à cette herse s'appelera #herse1 (ainsi, on peut construire une autre herse sur le même principe avec comme player virtuel #herse2 et ainsi de suite).

scoreboard objectives add doorState dummy
scoreboard players set #herse1 doorState 0 (état initial : porte ouverte)
Il nous faut également un cadre quelconque pour supporter notre herse. Celui-ci peut être réalisé selon votre envie. La seule restriction étant que la forme générale de la herse soit rectangulaire, et que la herse s'ouvre vers le haut.

Voici ma herse dans son cadre, relevée de manière à ce que seule sa dernière rangée soit visible :



Je note les coordonnées du cadre de ma herse : 1082 < x < 1087, 4 < y < 6 et z = 1013

Je peux maintenant habiller la porte d'entrée de ce chateau :




Etape 2 : implémentation de la logique d'ouverture / fermeture de la herse

Faites le tour de la porte, et installez un bouton en pierre sur un bloc au ras du sol (le bouton peut se situer à plusieurs blocs de notre herse sans problème) puis creusez une fosse de deux blocs de profondeur pour y installer la logique d'implémentation du mécanisme.
Enfin, positionnez un bloc sous le bouton, et posez un câble de redstone dessus pour le faire descendre au fond de la fosse :



détail :


Réalisez une dérivation à deux branches sur l'extêmité de ce câble et posez deux blocs de commande suivis de comparateurs. Reliez les comparateurs à une torche de redstone placée sur le côté du bloc de commande à l'aide d'un câble de redstone.



Nous allons réaliser un va-et-vient. le bloc de commande de gauche vérifie si la herse est relevée. Celui de droite si la herse et baisse :

scoreboard players test #herse1 doorState 0 0
scoreboard players test #herse1 doorState 1 1
Posez ensuite, sur chaque voie de la dérivation, 4 blocs de commande espacés de répéteurs. Les trois premiers réalisent l'animation du mouvement de la herse. le dernier enregistre le nouvel état de la herse.



Notez que les deux premiers répéteurs sont réglés sur 3 ticks, alors que le dernier conserve son réglage par défaut.

Voie de gauche (fermeture de la herse) :

fill 1082 6 1013 1087 6 1013 minecraft:iron_bars

fill 1082 5 1013 1087 5 1013 minecraft:iron_bars

fill 1082 4 1013 1087 4 1013 minecraft:iron_bars

scoreboard players set #herse1 doorState 1

Voie de droite (ouverture de la herse) :

fill 1082 4 1013 1087 4 1013 minecraft:air

fill 1082 5 1013 1087 5 1013 minecraft:air

fill 1082 6 1013 1087 6 1013 minecraft:air

scoreboard players set #herse1 doorState 0

Etape 3 : finitions

A ce stade, la herse est fonctionnelle, mais il manque un petit plus pour une animation réaliste : un retour sonore.
Sur chacun des blocs de commande 'fill', ajoutez un bloc de commande avec,

pour la voie de gauche :
playsound tile.piston.out @a
pour la voie de droite :
playsound tile.piston.in @a



Vous pouvez tester votre herse. Une fois mise au point, rebouchez la fosse d'une couche de terre en surface. Voilà, votre herse est terminée, et le mécanisme est invisible.


La herse abaissée par un simple clic sur le bouton. Magique !

Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet