TwinXeon by Renaudet
/Accueil/Tous les articles
Mon TRex 450 DFC
Je n'avais pas pris le temps de présenter mon TRex, et comme je viens de fêter mes 8 heures de vol sur cette machine, je me suis dit qu'il était plus que temps.

Voici donc mon TRex 450 Plus DFC Align acheté chez FXModels à Nantes :


Il s'agit d'un hélicoptère RC électrique de classe 450, sans barre de Bell (tête DFC), équipé d'un combiné récepteur / gyroscope 3 axes assez compact et d'un moteur brushless 450MX. Relativement abordable pour une machine de cette qualité de fabrication, il s'agit d'un compromis assez réussi entre prix et performances.

Un lien vers le site FXModels, revendeur Align sérieux.

Comme il s'agit de mon tout premier modèle CP, je me permet de le conseiller à tout pilote expérimenté sur bi-rotor et ayant eu au moins une première expérience sur un modèle FP d'entrainement, comme un Solo Pro 228 par exemple, ou étant très à l'aise avec un quadricopter comme le Hubsan X4. En revanche, je le déconseille très fortement à un grand débutant.
En effet, ce TRex 450 est puissant, très vif, et, comme toute machine de cette taille il est dangereux !!. Un grand débutant va au mieux broyer sa machine en 30 secondes, au pire se prendre un rotor lancé à 2500 tr./mn dans la figure, ce qui peut tout simplement être létal, car les pales en carbone ont beau être légère, elles n'en sont pas moins résistantes et peuvent couper en deux le tube de queue en aluminium lorsqu'elles sont lancées à pleine vitesse.



Comme le montre la vue ci-dessus sans la bulle de protection, la construction est propre, soignée, et relativement simple mécaniquement parlant, tête DFC oblige. Le châssis à flancs en fibre de carbone est très rigide et particulièrement résistant aux crashs.Les différents organes sont facile d'accès, mais il faudra un peu d'entrainement pour démonter l'arbre du rotor principal et la couronne dentée. Celle-ci, en ABS chargé fibre ou talc, est très résistante et l'engrenage hélicoïdal tolère une à deux dents cassées sans problème (notons que cela engendre tout de même des vibrations perceptibles).
Note : investissez dans une sangle de batterie (non fournie d'origine). C'est très précieux en cas de crash sérieux, car la batterie projetée peut arracher les fils du connecteur sur le BEC.



La tête DFC est bien finie, avec pléthore de roulements à bille. Elle est également assez solide, et c'est presque un problème. En effet, en cas de crash, il n'est pas rare de casser une dent sur un servo-moteur DS415M. Or les pièces d'origine Align coûtent cher. Compter 20 à 22 euros le servo !.... Autant dire qu'il faut éviter le crash à tout prix !




Les bras de renvoi DFC cassent également souvent lors des crashs. J'ai remplacé ceux d'origine en plastique par des bras composites en aluminium. L'idée étant qu'il est dommage de devoir changer toute la pièce quand seule la tige filetée sur laquelle est montée la chape est cassée.
Cependant, je déconseille cette modification au grand débutant car la pièce alu est plus solide que la pièce plastique d'origine. Encore une fois, ce sont les servos qui prennent si rien ne casse ou ne se tord avant.



Je sais que certains pilotes expérimentés scient légèrement les bras de servos pour que ceux-ci cassent ou tordent lors des crashs, afin d'épargner les engrenages des servos (non réparables. j'ai essayé de tourner la couronne principale pour que la dent cassée ne soit plus en milieu de course, mais cela ne marche pas à cause d'un méplat sur l'axe). Personnellement, je n'ose pas le faire. Si quelqu'un maîtrise la manip' je suis preneur.




La transmission se fait par courroie. J'aime bien, car je trouve ça plus solide qu'un cardan. En plus, il m'est arrivé au moins une dizaine de fois de devoir détordre ou même carrément changer le tube de queue, et ceci sans avoir à changer la courroie. C'est très appréciable (mais comme une courroie de distribution, il faut la changer régulièrement quand même, et bien l'inspecter après un crash).

L'anti-couple est très précis. L'hélico réagit au doigt et à l'oeil sur l'axe de lacet, et le modèle 3GX conserve le cap rigoureusement. C'est bien simple : à vide (sans les pales principales) et tenu en main moteur lancé à mi-puissance, je n'arrive tout simplement pas à faire tourner l'hélico autour de son axe...

Attention : tenir l'hélico à la main, même avec les pales principales enlevées, peut être très dangereux ! Si par exemple vous avez monté la courroie de transmission à l'envers, l'anti-couple sera instable et fera tourner l'hélico sur son axe de lacet. Autrement dit, le risque est très grand de se prendre le rotor A/C dans la figure, ce qui peut occasionner des coupures graves, voire pire si les yeux sont touchés ! Avant tout essai avec batterie, toujours vérifier le sens de rotation du rotor A/C par rapport à l'arbre principal.

A propos du rotor A/C : celui-ci est très solide. C'est une pièce relativement épargnée en cas de crash, mais tout de même, je m'attendais à plus de casse. Je n'ai eu qu'un seul souci jusqu'à présent : un roulement à bille de l'arbre principal d'A/C s'est désagrégé en vol. Je l'entendais couiner parfois, mais je croyais qu'il s'agissait d'un bruit normal de la courroie. Privé d'A/C, l'hélico s'est crashé, ce qui m'a coûté un servo et une révision complète de la machine.
Moralité : inclure également tous les roulements dans la check-list.


Conseils aux débutants

Je ne suis certainement pas un pilote expérimenté. Je termine la phase d'appréhension de la machine et je commence à peine à me sentir à l'aise, en particulier lorsque l'hélico est vu de profil. Pour le vol nose-in, je n'en suis pas encore là !
Par contre, j'ai essuyé quelques plâtres malgré une pratique sérieuse de ce hobby, et je peux donc faire profiter de mon expérience.

Règle 1 : toujours faire une check-list avant un vol. Même après un simple changement de batterie. Vérifier au minimum les 3 servos de la tête DFC (tout arrêter en cas de point dur sur un servos, c'est un conseil qui vous fera économiser du temps et de l'argent), les roulements principaux : arbre principal, bras de renvoi de tête DFC, arbre d'A/C, le sens de rotation de l'A/C, la fixation de la bulle et de la batterie. Aussi, vérifier avant décollage que la radio-commande est correctement alimentée. Sur ma Futaba T6, 5.5V est un minimum.

Règle 2 : à la seconde où l'hélico se pose ou se crashe, couper l'entrainement (Throttle Hold, interrupteur en haut, à droite sur la T6 Futaba). J'ai grillé un BEC pour ne pas avoir suivi cette règle !

Règle 3 : soyez patient. Apprenez à piloter même si les exercices sont rébarbatifs. Tant qu'une étape n'est pas maîtrisée, ne surtout pas passer à l'étape suivante. Le site rchelicopterfun dispose d'un cours (en anglais, mais avec des vidéos) très bien fait. Suivez-le assidument. Vous progresserez plus vite parce que les bases seront acquises.
Dès que l'on s'écarte du cours 'parce que ça va pas assez vite' ou 'parce que je suis suffisamment à l'aise maintenant', c'est la déconvenue assurée. Et en générale, la note finale est salée.

Règle 4 : restez à bonne distance de votre hélico en vol. Au moins 4m. Restez loin des habitations, surtout s'il y a du vent. Eloignez les enfants et les animaux domestiques (chiens, chats. Eh oui, un jeune chat peut vouloir s'approcher de votre hélico à peine posé pour jouer avec les pales qui tournent). Un hélico se vautre en une demie seconde d'inattention. Regardez constamment l'hélico, ne vous mettez pas dans une situation où vous pourriez avoir soudain besoin d'une main libre. Par exemple pour chasser un moustique ou un taon. J'ai crashé mon hélico pour avoir voulu chasser un essaim de taons qui n'appréciaient pas le modélisme, mais plutôt le modéliste.

Règle 4 : prévoyez un stock de pièces détachées, surtout si vous habitez une région où le vent est fréquent. Comme vous préfèrerez voler par vent faible à inexistant au début, vous serez content de pouvoir réparer le jour même sans avoir à attendre ni l'arrivée des pièces détachées, ni la prochaine 'fenêtre' de temps idéal.



Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet