TwinXeon by Renaudet
/Accueil/Tous les articles
Colorisation style BD sous Photoshop
Cet article sans grande prétention, rédigé sous forme de tutoriel, montre comment je colorise mes dessins en utilisant quelques fonctions basiques de Photoshop.
Il ne s'agit pas d'un tutoriel sur l'utilisation de Photoshop pour dessiner, et le niveau de l'article est orienté débutant. Cet article est destiné aux dessinateurs du dimanche, qui, comme moi, aiment passionnément croquer des personnages dans un style BD et souhaiteraient colorier leurs oeuvres.

Présentons tout d'abord notre sujet. Il s'agit d'un croquis de ma guerrière intrépide présenté dans mon blog, ici.



Ce dessin, réalisé au 2H, puis dégrossi au HB et finalement surligné au 2B ne peut pas être colorisé sous Photoshop tel quel. Les traits gras du crayon de papier enferment trop de petites zones blanches, et les outils de sélection deviennent inopérants.



Aussi, la première étape consiste-t-elle à encrer le dessin pour définir des contours nets. J'utilise des surligneurs Staedtler de 0.2, 0.1 et 0.05 mm. J'ai utilisé la plume et l'encre de chine autrefois, mais je suis très maladroit...

L'objectif est de délimiter des zones aussi précisément que possible. Exit donc les hachures et autres effets de trame. On pourra éventuellement les faire par dessus le dessin colorisé, plus tard.



Note : je réalise mes encrages depuis quelques temps en utilisant du papier calque. Cela a deux avantages : on conserve son original, ce qui est très pratique si l'on se trompe, et il ne sera donc pas nécessaire de gommer par dessus l'encrage, ce qui a tendance à délaver les noirs.

Une fois notre dessin encré, on passe au scanner. Le mien est un scanner HP intégré à mon imprimante Photosmart. Je scanne en 300ppp, ce qui est amplement suffisant et génère des fichiers peu volumineux. Il est temps maintenant d'ouvrir Photoshop pour commencer le travail de colorisation...



La première chose à faire, c'est regarder notre dessin pour y trouver d'éventuelles traces de poussières à retirer, ou des traces de grisaille à éliminer (le papier calque scanné présente souvent ce problème)... bref, à préparer notre base de travail. C'est le moment également de vérifier que toutes les zones à colorier sont bien délimitées, et ne présentent pas d'ouverture. Dans le cas contraire, il faudra corriger à l'aide de l'outil pinceau par exemple.

J'applique généralement tout d'abord le filtre anti-poussière pour éliminer les traces de grisaille. Assez efficace, il a tendance à abaisser le contraste, ce qui peut nous poser quelques soucis avec l'outil de sélection plus tard...


avant


après
Ensuite, je ferme les courbes :



Enfin, je passe un coup de gomme sur les petites zones étroites pour faciliter le travail de sélection à l'étape suivante :


avant


après

Nous voilà prêts pour l'étape suivante. Tout d'abord, je conserve une copie de mon image de fond en créant un calque par recopie et en décochant son attribut de visibilité :


Je m'assure que le calque courant est bien le calque de fond et j'utilise l'outil de sélection Baguette magique (touche W) en réglant la tolérance à 35 :



Je sélectionne les zones à colorier et j'utilise l'outil Pot de peinture (touche G) pour appliquer la couleur choisie :


J'ai tendance à regrouper par sélection multiple toutes les zones devant être coloriées de la même couleur, pour aller plus vite.



Et ainsi de suite pour toutes les autres couleurs :


Voilà, c'est fait. Vous avez appliqué la dernière couleur, et vous vous dites : c'est terminé !

Erreur, c'est maintenant que le véritable travail commence !



Commencez par rendre visible la copie du dessin encré. Votre dessin repasse en noir et blanc. Ajustez alors le mode de superposition de ce calque à Produit.


Voyez-vous déjà la différence ? Avec des noirs franchement plus noirs, le dessin gagne en contraste et l'image se lit beaucoup mieux. Mais ce n'est pas fini !

Créez un nouveau calque vierge et placez-le au dessus de la pile des claques.



Recommencez alors le travail de sélection, zones par zones, en opérant les sélections sur le calque Fond copie. Ensuite, utilisez l'outil aérographe pour appliquer des ombrages. Appliquez des teintes plus foncées dérivées des couleurs de base (utiliser l'outil pipette pour sélectionner la couleur de base), et utilisez une pression assez faible, de l'ordre de 15-20%





Il vaut mieux opérer couleur par couleur afin de ne pas risque de baver d'une couleur sur l'autre.



Et voilà, votre dessin est fin prêt pour une intégration dans un décors...



Du crayonné au dessin couleur ombragé, quelle transformation !


Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet