TwinXeon by Renaudet
/Accueil/Tous les articles
Film : Contagion - attention propagande !


J'ai acheté récemment le DVD du film Contagion (2011), ayant semble-t-il fait une confusion avec le film Infectés (2010).

Je me suis bien vite rendu compte de mon erreur, mais devant le casting prestigieux du film, je me décide à le garder. Quelle ne fut pas ma grande surprise devant ce ramassis de propagande évidente à la gloire des grands laboratoires pharmaceutiques et de l'OMS. Incroyable !

Deux ans après la grotesque arnaque de la grippe H1N1, avec ses bulletins épidémiologiques trafiqués et des médias complices, tous plus alarmants les uns que les autres, l'industrie du cinéma américain est donc appelée à la rescousse pour redorer le blason, un rien terni, d'une Organisation Mondiale de la Santé suspectée de complicité dans ce qui restera la plus belle réussite marketing de l'histoire de l'industrie pharmaceutique. La vaccination à grande échelle (planétaire, pensez !) de la population pour une simple grippe !!!

Imaginez le casting de rêve : Steven Soderbergh aux commandes, avec Matt Damon (Will Hunting, Jason Bourne...), Marion Cotillard (La Môme, Ennemi Publique...), Laurence Fishburne (Matrix...), Jude Law (Minuit dans le jardin du Bien et du Mal, A.I. Intelligence Artificielle), Gwyneth Paltrow (Shakespeare In Love, Iron Man..) et Kate Winslet (Titanic, The Reader...) !

Qui peut croire un instant qu'un tel film a pu être rentabilisé par les simples entrées en salle. On en a à peine parlé dans les médias à sa sortie, et question merchandising ce n'est pas vraiment ça.

Le film maintenant : tout y est. Les images de victimes qui meurent dans d'atroces souffrances, la contagion à vitesse fulgurante que plus rien n'arrête, les experts de l'OMS qui se sacrifient pour leur devoir, les méchants terroristes asiatiques qui, in fine se feront avoir parce que le kidnapping, c'est mal. Et bien sûr, les scientifiques et les laboratoires qui vont mettre au point le vaccin en un temps record, et distribueront des doses par milliard dans un effort humaniste impressionnant.

A gerber !. Du bon sentiment, des louanges à l'OMS, des clichés bien populeux. C'est collant de mielleuserie et de flagornerie déguisée. Tout ce que ce film peut provoquer chez une personne honnête et ayant un brin de mémoire et un soupçon d'intelligence... c'est une envie de vomir irrésistible !

Bref, de la propagande, qu'il faut dénoncer comme tel !



Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet