TwinXeon by Renaudet
/Accueil/Tous les articles
Prise de vue aérienne avec mon Big Lama E500 E-Sky
Matériel

En plus de mon Big Lama E500 de chez E-Sky, il me faut :

- une caméra HD Kodak Playfull waterproof

- deux bandes élastiques de 5mm

- 20 cm de fil de fer plastifié utilisé en jardinage

Avec les bandes élastiques et le fil de fer plastifié, j'ai bricolé un harnais de support démontable pour la caméra. Les bandes élastiques ont l'avantage d'isoler un peu la caméra des vibrations et de permettre un démontage / remontage rapide de l'ensemble.



Fixation de la caméra

J'avais conçu le harnais de support de la caméra de manière à pouvoir fixer la caméra dans le plan des rotors, objectif orienté vers le bas, de telle sorte que le train d'atterrissage de l'hélicoptère n'apparaisse pas sur les images.

En fait, c'est une mauvaise idée.

Certes, la caméra Kodak Playfull semble avoir été conçue pour ce type de montage tant elle loge ainsi parfaitement à son aise, et protégée des chocs par les patins de l'hélico qui plus est. Mais même si l'objectif est de focale suffisamment courte, il faut monter très, très haut pour commencer à voir les bâtiments, sauf à les survoler directement, ce que j'évite autant que faire se peut. Au cours de mes premiers essais avec la caméra ainsi montée, j'ai récolté des dizaines de minutes de vidéos d'étendue de pelouse parsemée de feuilles mortes... rien de bien passionnant.

Ci-dessous un exemple de prise de vue avec la caméra dans cette position :



En jouant sur la hauteur du point d'accroche aux patins entre l'avant et l'arrière de la caméra, on obtient un angle d'inclinaison maximal de l'objectif de 5 à 10 degrés maximum. Ce n'est pas suffisant pour obtenir des images intéressantes.

Autre point négatif de ce type de montage, mais je ne m'en suis aperçu qu'après avoir changé : l'hélico est moins stable et a tendance à tourner sur lui-même, ce qui oblige constamment à devoir corriger ou modifier le réglage de trim d'anti-couple.  


J'ai donc essayé de monter la caméra 'flottante' en n'utilisant que deux points d'accroche aux patins de l'hélico. Ainsi montée, l'objectif de la caméra est orienté selon le même axe que la canope et filme donc ce que 'voit' l'hélicoptère.



Le changement de point de vue est impressionnant. Qui plus est, l'hélico est sensiblement plus stable. Pourtant, la caméra devrait faire 'voile' considérant les 5 ou 6 cm qui dépassent sous le train d'atterrissage... Seul inconvénient de ce montage : en cas d'atterrissage un poil trop violent, la caméra se prend un beau choc. Heureusement, la dénomination 'anti-choc' de ma playfull prend ici tout son sens.
 

Quelques images


Les images suivantes sont tirées des premières vidéos réalisées avec la caméra montée libre sous l'appareil. Le vol est effectué dans mon jardin, à proximité immédiate des habitations, à 8:30 le matin.

Décollage ! Le patin avant gauche est légèrement visible, mais ce n'est pas bien gênant. Tout de suite, le paysage apparaît dans sa globalité. Rien à voir avec le montage fixe parallèle au sol ! Ici, les chênes de mon jardin.



Un petit demi-tour et je filme l'entrée de ma rue : le Chemin des Vieilles Vignes. On reconnait la barrière en bois filmée en permanence par la webcam de TwinXeon.



Vue sur la piscine de mon voisin de gauche. En bas, la cabane de jardin de Solenn et Arthur



Vue sur le jardin de mon voisin de droite. A l'arrière plan, les panneaux photo-voltaïques sont bien visibles !



Et votre serviteur aux commande de ce Big Lama qui n'a pas fini d'en faire, des sorties équipé de sa caméra...



Un peu gênant ce lever de soleil... je ferai bientôt des prises de vue en soirée, vers 17h00. Le soleil sera alors dans l'axe du chêne de la première prise de vue.

La vidéo complète encodée en FLV grâce à ffmpeg :


Ajoutez votre commentaire :
  Votre pseudo :
  Votre adresse mail (obligatoire):
  Votre commentaire :
 
Site optimisé pour un affichage en 800x600 sous Firefox 8.x - ©Copyright 2011-2012 by Nicolas Renaudet